Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

Ce matin, je suis allé faire quelques courses chez Leclerc, au pays de mes chères caissières…
À l’entrée du magasin se trouvaient deux caisses automatiques flambant neuf, avec juste à côté, une dame très sérieuse chargée d’initier les clients à leur utilisation.

J
’ai regardé ces robots sans âmes avec toute l’amertume, pour ne pas dire la haine, qu’ils ont aussitôt suscitée en moi.

Nous vivons dans un monde difficile, souvent inhumain, où les contacts deviennent presque impossibles et, constater qu’au nom de la croissance aveugle et du profit, nous serons bientôt privés de rapports amicaux avec ces femmes qui entretiennent le tissu social, me met hors de moi.
Nous avons déjà des contacts téléphoniques où nous ne pouvons que taper des chiffres pour obtenir les renseignements souhaités, nous possédons des cartes, des codes et autres désincarnations affichées, et bien dans quelque temps, nous aurons des magasins, où, tout en faisant la gueule, nous ferons nos achats et les réglerons dans l’absolue solitude et l’indifférence générale.
Adieu les petits « Bonjour ! », les petits « Fait pas chaud ce matin ! ».
Fini ! Balayés, rangés aux oubliettes tous ces simples mots qui pallient parfois aux petits désarrois du quotidien et à ceux qui vivent la solitude.
Pour ma part, je boycotterai le plus longtemps possible ces robots de malheur qui contribueront davantage à la sinistrose générale qui fait que de plus en plus de gens sont dépressifs.
Je critique parfois l’Amérique, mais je suis bien heureux de voir que, là-bas, les grandes surfaces sont non seulement toujours équipées de caissières, mais aussi de jeunes gens chargés de ranger nos achats dans des sacs à provisions (en papier) et de les placer dans le coffre de nos voitures.
Pas si fous les Américains…

Alors, moi qui si souvent me suis moqué gentiment des caissières, je lance aujourd’hui un cri d’alarme pour les soutenir dans leur ultime combat contre ces robots stupides qui ne profiteront qu’aux patrons comme d’habitude…
Quelle misère !

commentaires

Lore M 03/11/2007 18:48

C'est aussi ma réflexion depuis quelques temps... l'automatisation progresse à pas de géants aussi dans mon secteur et je la combats.J'ai connu et apprécié le côté humain des caisses aux Etats-Unis que tu relates, et comme tu l'affirmes ... ils sont moins fou sur ce sujet ! Merci pour ce topic !

Michel 03/11/2007 19:04

Merci Lore de partager mon point de vue, @ bientôt,Michel

*MeL* 31/10/2007 16:21

J'ai l'esprit taquin aujourd'hui...Dans mon environnement y a pas encore ces horreurs de robots...mais si j'en vois une , je jure d'y passer ... non, ne me frappez pas  ... attendez la suite ... j'ai le don de faire tomber en panne les machines robots...je ne sais pas pourquoi mais c'est ainsi :-)))Mais tu as raison Michel il faut s'élever contre ce genre de chose ... et garder nos petites caissières  même si parfois elles sont grincheuses ..on le serait à moins en vivant leur travail si mal payé et si mal reconnu.Bisous mMsieur

Michel 31/10/2007 19:11

Donc, toi seule aura mon absolution, si tu détraques ces engins de malheur... :o) @ bientôt Mel,bisous,Michel

Henri-Pierre 31/10/2007 08:53

Entièrement solidaire, j'entrerai aussi en résistance, c'est le seul moyen qui nous reste pour ne pas étouffer.En ce ui concerne l'amérique, ne pas oublier que ces petits jobs ne sont rendus possibles que par une déréglementation totale du trvail et que les accortes caissières et les apolliniens jeunes hommes qui rangent sont voués à la précarité la plus absolue.Entre les deux modèles il doit bien y avoir unevoie "humaine", non ?

Michel 31/10/2007 08:58

Bien entendu, mais les petits boulots précaires sont parfois de minuscules tremplins pour trouver mieux, je suppose. Quand j'avais 18 ans, j'ai parfois travaillé comme ça n'importe où, quelques jours, juste pour me faire une peu d'argent et me barrer en stop... Qu'aurais-je fait aujourd'hui, où tout se dérobe? Michel

Michael 30/10/2007 22:24

Michel -Je suis completement d'accord.  J'habite aux States, et c'est tres repandu.  Mais pour la transaction, j'insiste sur les etres humains, parce que j'aime les transactions sociales qui accompagnent l'achat.  Je dis meme que j'en ai besoin.  Plus que je vois ces caisses robotiques, plus que je me rappelle que tout travail honnete est honorable, surtout le "service with a smile." - Michael

Michel 30/10/2007 22:37

Mais bien sûr... c'est normal, nous sommes des hommes avant tout et tout est fondé sur l'échange... @ bientôt Michael.Michel

Gerard 29/10/2007 20:10

Salut Tout a fait d'accord ! mais tui sait j'ai ma fille qui fait ce metier , pendant ses etudes , et , les clients sont bien souvent agressifs et dedaigneux face aux caissières ..ce sgens là seront tres bien devant ne machine qui a coup sur boguera a longueur de journée..notre civilisation part en vrille ...et le sourire est devenu rare ....je uis allé au vietname l'année passée ,et je peut te dire que le sourire la bas ..c'est a chaque regard...on se croirait au temps de Pagnol ..Amicalement Gérard 

Michel 29/10/2007 20:38

Je suis bien d'accord avec toi comme tout ce que tu dis sur ton blog, d'ailleurs et notamment à propos du Grenelle de l'environement... Oui, tout part en vrille, hélas. @ bientôt, GérardMichel

tryskel 29/10/2007 13:32

Pour répondre à ta réponse (!!) je n'ai jamais mis les pieds aux USA, un rêve pour le moment, mais ma fille (enfin une de mes filles - en photo sur le site de Vic) y est allée pendant 2 mois et 1/2...Ma cousine, une trouvaille généalogique après plus de 5 années de recherche... Elle est venue avec son mari, l'an dernier, chez moi !A mon tour maintenant, mais bon, quelque chose m'interdit d'y aller pour le moment, j'attends... un changement de loi !Jj

Michel 29/10/2007 13:48

C'est génial de trouver sa cousine... Savait-elle qu'elle avait un cousin?j'espère que tu pourras vite te rendre chez elle. @ +Michel

Alain 29/10/2007 08:02

Vous avez raison de parler des ces caisses automatiques et des ces grandes surfaces , Entreprises à sang froir avec comme seul objectif , le profit..Je vais m'y mettre aussi.AmitiésAlain

Michel 29/10/2007 12:50

Très bien... Plus il y aura de récalcitrants, plus les caissières tiendront... @ +Michel

tryskel 28/10/2007 19:58

et tu n'en as que 2..... au magasin Auchan de Toulouse nous en avons 8, une horrible sensation d'être effectivement totalement robotisé(s).... Je ne suis jamais passé par ces Machines impersonnelles... et n'en suis pas prêt ...Dire que ma cousine d'Idaho se plaint par moment du manque de modernisme... Garde ça Victoria, garde ça !http://lifeinidaho2.blogspot.com/

Michel 29/10/2007 07:12

ça viendra ici aussi, tu penses... Victoria a un beau site... tu vas aux USA de temps en temps, je suppose. Moi, chaque fois où j'y suis allé, j'ai toujours trouvé les gens vraiment sympathiques, chaleureux, c'est très agréable. @ bientôt JjMichel

bellelurette 28/10/2007 19:44

C'est bien pour cela que le dimanche matin, je v ais au marché !....

Michel 29/10/2007 07:05

Je te comprends...Michel

gazou 28/10/2007 18:08

entièrement d'accord avec vous,moi aussi je boycotteles caisses automatiques

Michel 29/10/2007 07:02

Bravo! Nous devrions tout le faire. @+Michel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog