Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


Voici trois anciens tableaux, quand presque tous mes personnages avaient une continuité, une intimité avec le minéral. Leurs fêlures et leurs accidents supposés devaient se matérialiser par cet étrange mariage.l-apparence-cassee.jpg

J’ignore pourquoi j’avais ce besoin de « sculpter » mes peintures. Je le fais encore aujourd’hui, mais de loin en loin. La pierre, avec le verre et le sang, reste un de mes thèmes favoris.

transmutation.jpg
J’ai entendu beaucoup de commentaires à ce sujet et j’ai lu tant de choses « explicatives »…
Pour ma part, je ne sais pas donner de sens précis à ce besoin.
Ces tableaux exposés à la mairie du 6ème à la fin les années 80 se sont vendus immédiatement. Récompense extrême.

Les-compagnons-d-Eleusis.jpg
Tu me fais mal

Comme la veine surgit
À fleur du marbre blanc
D’un trait bleu sale
Quand le ciseau le heurte.

Tu me fais mal
Comme l’encre qui en coule
Sur la surface claire
Et qui arrête
Mes gestes de sculpteur.

© Giliberti / 2007


commentaires

Michel - Faux rêveur 16/10/2007 09:11

Je ne sais que dire, c'est prodigieux...

Michel 16/10/2007 10:49

Merci Michel. Très heureux.michel

Patrocle 13/10/2007 10:50

Ca me fait penser aux peintures de Siudmak...celles que je découvrais, un peu plus jeune (lol), sur les couvertures des bouquins de SF...

Michel 13/10/2007 11:08

Je reconnais que j'étais en plein "Fantastique" à l'époque, mais toujours sous forme de grands tableaus traités à l'ancienne... @ bientôt,Michel

Henri-Pierre 10/10/2007 21:06

Le minéral retourne à la poussière moins rapidement que la chair.Pourrai-je aussi me transmuter en arcophage éclaté ? J'ai plus peur de la décomposition que de la mort.  

Michel 10/10/2007 21:49

Le minéral, certainement... oui. Quoique nous devenions... nous ne le saurons pas, alors éclatons nous en n'importe quoi.. .sur terre. @ bientôt,Michel

Ines 10/10/2007 11:57

Tu me fais mal comme l'encre qui coule...Voilà donc ma douleur...Bien à toi.

Michel 10/10/2007 13:43

Serais-tu un marbre blanc qui dévoile les veines sombres de sa fragilité? @ bientôt, InesMichel

Maryse 10/10/2007 11:00

je vais tenter de retrouver mon sérieux après le premier comm. :)"sculpter tes peintures" ou peindre des sculptures...le résultat est magnifique, je trouve que ce sont des tableaux qui touchent en profondeur, vraiment. Quand j'étais enfant, j'avais parfois la sensation très particulière que mes mains étaient en pierre. Sentiment indescriptible,  qui m'a beaucoup marquée, ce pourquoi je ne peux rester de marbre devant tes statues sur toiles.... Bonne journée

Michel 10/10/2007 13:41

Cette impression d'avoir des mains en pierre, lorsque tu étais petite est très étonnante ; je pense que c'est directement liée à un problème dans l'enfance. Moi-même, je faisais souvent un cauchemard dans lequel mes jambes étaient de pierre et m'empêchaient d'avancer... Crois-tu que ce soit sexuel? :o)Merci Maryse,Michel

josie 10/10/2007 10:53

Comme dit Rebroff dans une de ces chansons " ha !! si j'étais riche" pour celles-ci ce serait trop tard....l'envie de posséder même qu'un simple dessin de toi me procurerait beaucoup de bonheur. La pierre et la chair quelle union ! C'est marrant j'ai une photo que je remettrais peut-être sur mon blog un jour, ce sont mes seins avec un arbre de pierres. Belle journée Michel !

Michel 10/10/2007 13:35

Merci infiniment Josie... Maintenant j'attends avec impatience la photo de tes seins avec un arbre de pierres. Faut rien me promettre!!@ bientôt,Michel

moktarjunior 10/10/2007 09:29

c est pour ca qu il faut des docteur a la campagne

Michel 10/10/2007 09:46

Franck, tu viens de déclencher chez moi et chez JC, un de ces fous rires qui me caractérise et qui m'a mis sur les genoux.ça fait du bien... Je m'en remets à peine. Michel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog