Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti


Mes-deserts.jpg
Un peu d’encre et mes mots
Vivent encore du désert
Où le vent sur ta peau
Fait battre tes paupières.

Un peu d’ocre et tes maux
Se meurent dans le désert
Où le sable sur ma peau
Fait sourire tes yeux verts.

© Giliberti / 2007

De-vert-et-d-ocre.jpg
De vert et d'ocre

commentaires

cooltunisie 13/02/2009 08:03

j'aime bcp votre blog est votre passion pour le dessin et la peinture vraiment je trouve les photos trés belle a regarder et un plaisir de vos commentaire

Michel Giliberti 13/02/2009 08:16


Merci... dès que la Tunisie entre par ici, mon coeur bondit...
 @ très bientôt

Michel


Inès 02/10/2007 15:30

Tu dis juste car je suis convaincue des bienfaits de l'enlisement.Bien à toi.

Inès 01/10/2007 23:02

Mais tu vois, ce serait plutôt ma meurtrissure qui dépasserait l'idée que je puisse être auteure,un jour, je n'écris rien, je vomis! Au fond, je  l'aime cette forteresse aux remparts inexpugnables, en tout cas, je l'aime à en douter!Bien à toi

Michel 01/10/2007 23:23

Quand tu dis que tu aimes cette forterese, c'est bien ce que je sous-entends du danger de la mélancolie qui engendre la dépendance... @ +Michel

Michel - Faux rêveur 01/10/2007 22:39

aucun boulot supplémentaire, tu publierais à ton rythme tes articles sur ton blog, et ceux qui contiennent un poème tu indiquerais la communauté en plus de la catégorie (c'est la seule chose en plus). Je ne te demande pas de publier + que maintenant, ou qu'il y ait un poème par jour ou quoi que ce soit de ce genre... juste comme maintenant, la sélection de la communauté en +

Michel 01/10/2007 23:21

OK, Michel, c'est fait. Encore merci... @ bientôt,Michel

Michel - Faux rêveur 01/10/2007 20:28

superbe... que dire d'autre ?J'ai bien une idée... te proposer de t'inscrire à la communauté "Poé-vie" pour partager tes lignes en même temps sur ce blog et la communauté (une fois inscrit, tu disposeras d'un déroulant "communauté" en bas du formulaire d'édition d'article, à la même place que le déroulant "catégorie").Elle a été créée aujourd'hui seulement. Envie de sélectionner uniquement des plumes que j'aime...

Michel 01/10/2007 20:43

Avec plaisir Michel,  merci beaucoup, je suis même flatté, mais je suis obligé d'y mettre une condition, celle d'être assuré que ça ne me donne pas de travail supplémentaire, car ma peinture me prend une moyenne de 8 heures par jour sans compter l'écriture, la maison, le jardin, la bouffe, le blog, et tant d'autres choses... Il me serait impossible d'avoir à écrire davantage ou d'avoir trop à correspondre avec d'autre blogueurs. Sino, ça me ferait vraiment plaisir. @ bientôt peut-être sur Poé-vie, alors,Michel

Inès 01/10/2007 17:12

Mais que dire de cet écrit qui m'ouvre sous le pieds un improbable tombeau. Je vois, je saisis tes mots...mais l'agitation est telle que mon corps ne se relâche jamais. Je n'écris pas, je lutte! Rien ne me porte tout m'agite! Bien à toi. 

Michel 01/10/2007 18:20

Inès, quelle que soit notre béquille, il faut s'en servir. Ton talent d'auteur doit te faire dépasser l'idéee de la meutrissure, sinon tu te construiras une forteresse d'où tu ne pourras t'évader. La mélancolie est si douce parfois qu'elle en devient vite dangereuse... @ bientôt,Michel

Inès 01/10/2007 16:35

Je te lis et m'interroge sur mon propre désert. Ecrire,écrire mais dans quel but, pour quoi, pour qui? Je me sens si seule dans ma tête desséchée...que de l'aride et de l'infertilité...je me sens sablonneuse et désertique à compulser du vide. Bien à toi.

Michel 01/10/2007 16:49

Ecrire ne sert qu'au plaisir de partager ses mots avec les autres. L'écriture est un des voyages les plus mémorables, sinon le plus. Si l'on voyage seul, le rêve se déssèche, les valises sont pesantes et la terre que l'on rencontre, n'a que le goût de la terre, où qu'elle se trouve.Tout ce que j'écris sur ce blog, je ne l'ai jamais écris pour moi... je ne l'ai pas non plus écrit dans le but de ronronner, ni d'être satisfait de moi. J'écris comme je mange, et comme j'aime pas manger seul, je suis bien obligé de partager. Ne sois donc pas inquiète, à savoir si il faut écrire dans un but ou non... écris avec le plaisir qu'un oeil ami rencontre ne serait-ce qu'une phrase de ta prose.Le vide ne se compulse pas, il se remplit.@ bientôt, Inès,Michel

P'tit Bob 30/09/2007 21:29

Moi, ça commence vraiment à m'énerver autant de talent !!!........ Je plaisante bien sûr... mais sur le talent ou sur l'énervement ? A vous de voir ? Bob

Michel 01/10/2007 09:07

J'espère que vous plaisantez sur les deux sujets... :o) @ bientôt mon cher Bob,Michel

Maryse 30/09/2007 09:46

une fois de plus je trouve l'harmonie entre les paroles et les tableaux tellement belle que je reste longuement à contempler ton travail en savourant les mots... et du coup je ne sais plus quoi écrire , si ça n'est que j'ai la bouche comme ça : O devant l'écran ! bonne journée

Michel 30/09/2007 09:49

Alors je fais un O aussi et je le colle au tien... si c'est pas érotique, ça...Merci Maryse et à bientôt,Michel

François 30/09/2007 09:27

Revenant du désert, ces yeux ont vu l'invisible et nous transpercent innocemment...
Merci Michel et plein d'amitié

Michel 30/09/2007 09:47

Savez-vous que je reconnais vos mots avant même de lire votre nom ? merci François et à bientôt,Michel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog