Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Michel Giliberti

fethi-et-barqueLes Tunisiens sont souvent des enfants… Je le suis moi-même, à tel point que certains d'entre eux m'ont donné comme surnom « Toujours Petit » et notamment Fethi, un ami de longue date.
fethi-et-barque-3 Ce garçon adore s’amuser sur la plage près de la Médina d’Hammamet. Il joue au ballon, fait des châteaux de sable, mais c'est sa barque qui lui donne toute sa joie et il partage sa vie avec elle. Il pêche avec elle, il se repose sur elle, il dort en elle, et surtout, il me parle d’elle.
fethi-et-barque-2 Il me parle de ses rondeurs, de ses bleus, de ses jaunes et de ses rouges… Il en parle comme d’une maîtresse fardée et généreuse.

Fethi-2-8 Et si moi je reste sur le sable pour prendre tout le soleil qu'il me manque, Fethi, lui, c'est encore sur sa barque qu'il le reçoit.
Heureusement le soir, nous nous installons sur les nattes et les coussins du café Sidi Bou Hedid pour boire un thé à la menthe, se laisser envahir de l’odeur des chichas et de la voix d’Oum Kalsoum qui chavire les cœurs de chacun.
Et là, c’est moi qui parle, qui parle, qui parle…
Je parle aussi de ma barque... de mon « embarquement » sinon pour Cythère, du moins pour la Tunisie.

commentaires

A
J'aime bien cette page de votre blog, moi un amoureux des barques, au point d'avoir fait un site où une grande partie leur est consacrée. Merci de faire un lien avec mon site, je vais faire de même avec cette pageamicalement
Répondre
M

Merci Alain, tout comme vous j'aime les barques, j'ai même failli en acheter une cet hiver...
j'irais visiter votre site.
 @ bientôt,

Michel
  


H
Toujours Petit, Dima s'ghir diraitt-on au Maroc.Garder de l'enfance est la plus belle des barques pour traverser une vie où l'émerveillement est possible.
Répondre
M
C'est vrai Henri-Pierre et ce n'est absolument pas de la nostalgie, c'est du simple bonheur.Michel
N
merci encore... pour ces instants simples, délicieux et reposant...
Répondre
M
Je n'aime que les moments simples, c'est même ma drogue... @ +michel
K
Quelle beauté !
Répondre
M
Merci Krapao,  @ bientôt,Michel
J
....et il a l'air de l'adorer cette maîtresse ! Comme j'aimerai me prélasser de cette façon là, allongée et rêver, le corps offert au soleil......et comme je le comprends avec un bleu aussi profond ! Bon samedi Michel, merci pour ton agréable visite ! Très plaisir . 
Répondre
M
Merci Josie... heureusement, il fait très beau aujourd'hui, sinon, je n'aurais pas décollé de mon blog... :o)@ bientôt,Michel
M
La barque comme un grand berceau, pour rêver, prendre le soleil, se laisser porter par la mer, loin du tumulte et de la course contre le temps qui agite nos villes... et où, quand un homme parle d'une façon amoureuse d'un objet familier , en général il s'agit de sa voiture  ! Ce qui rend encore plus charmant ton article . bonne journée
Répondre
M
C'est vrai qu'une barque est chargée de symboles hautement plus  poétiques qu'une voiture, je suis d'accord avec toi. La barque t'emmène sur l'eau, et l'eau nous emporte bien loin du goudron des autoroutes. @ bientôt,Michel
J
Difficile de dire quelque chose quand tout est beau, la barque et ses couleurs, couchées là, sur le sable, un bel homme couché lui sur sa  barque, et des mots couchés là sur la page qui décrivent avec "Amour" les instants magnifiques que tu as vécu là bas !Que ce pays semble accueillant, et pourvu qu'il le reste avec ce que l'on entend actuellement au niveau des menaces anti-français dans tous le Maghreb... je connais le Maroc, j'ai adoré, ce serait dommage ...
Répondre
M
Je veux croire que la Tunisie restera protégée de ce mal qui contamine les esprits et force à la prudence, mais n'est-il pas bon de braver certaines inquiétudes pour les enrayer dans le temps ? Moi j'envisage très sérieusement de m'installer là-bas, et si je dois mourrir (je n'y pas crois pas un instant, bien sûr)) c'est que tel était mon destin. Né là-bas, mort là-bas, quelle belle histoire! @ bientôt,Michel
M
mais j'ai des photos moi aussi sur ces barques avec mes freres, ah souvenir, d'ailleur cet ancien hamamet est beaucoup plus jolie que le synthetique des nouveaux quartiers Sud, c'est grave, pouquoi voyager si c'est pour se balader dans du toq ?!! Mais bon chacun est comme il est.Des enfants ? ah oui c'est clair, moi j'dirais qu'les tunisiens ont quelquechosse de trés sensible, enfant ou féminin...j'en sais rien. Ou peut etre cette place de la mère qui marque pour la vie.J'adore et je me sens trop bien dans ton univers, parce qu'il est aussi l'mien...
Répondre
M
Tu ne pouvais me faire plus plaisir Morad... Oui, moi aussi je préfère l'ancien Hammamet, avec sa vraie Médina au bord de l'eau... Un conte de fées quand on se promène dans ses ruelles.Oui, aussi, pour les Tunisiens et leur sensibilité toute particulière, si proche de la mienne, de la tienne, de cette façon d'être toujours à deux pas de l'égratignure, quand on pourrait se contenter du simple plaisir devant nous, mais le simple plaisir, dès qu’il doit se partager est toujours à deux pas des petites blessures.Et je repense à cet admirable poème que tu as écrit et dans le quel tu parles de ta mère... de ta mer, de tes contradictions, de ton univers dans lequel moi aussi je suis bien.Merci Morad, à bientôt,Michel
M
Cette Barque du soleil  m'entraîne, vers des contrées de mon imaginaire et où... «notamment "Fethi" partage si bien cette joie d'enfant merveilleuse, la photo d'équilibriste sur la barque me donne des ailes ! Merci Michel ...Magh
Répondre
M
Je suis bien content Magh que ça t'entraîne... et puis ça faisait bien 5 ou 6 jours que je ne parlais pas de la Tunisie... un scandale! @ très bientôt,Michel
F
Un beau sourire sur un ciel bleu, et la caresse subtile du soleil qui cambre celui qui s'y prète...Une  grande tasse de bonheur chaud pour commencer la journée : quel délicieux petit déjeuner.Merci Michel et plein d'amitiésFrançois
Répondre
M
Je suis bien heureux que votre petit déjeuner commence avec moi, François... tout au moins avec Fethi. @ bientôt sous le soleil,Michel

Le blog de Michel Giliberti

Mon travail d'artiste peintre, auteur et photographe...

Hébergé par Overblog